Skip to main content

Collection

Revue annuelle

Alors qu’il rêve depuis longtemps d’aller vers le cinéma, après avoir parcouru le récit, le roman, le théâtre, la poésie, les pièces radiophoniques, Samuel Beckett va réaliser Film avec Buster Keaton, son idole au cinéma. Il ne cherche pas un titre de film, le film s’appellera Film tout simplement, non pour dire l’unicité du projet mais pour en affirmer son engagement.
Nous aurions pu appeler de la même manière notre projet Revue, pour ce que l’on en attend, pour ce que l’on en projette, pour ce carrefour implicite et transdisciplinaire que l’on souhaite, mais il manquait au-delà des mots, du sens, quelque chose de l’ordre de l’élan, ce sera donc Transbordeur, pour cette capacité d’être mis en mouvement d’un point à un autre, peut-être même sur place, en route, en travail, juste parce que l’on est surpris là des accidents ou des collisions qui s’y produisent.

Cette revue annuelle est autant un lieu de rencontres, de partages, de transmissions, qu’un espace de rêves, de glissement d’un champ à un autre, d’une discipline l’autre sans que l’on puisse dire qu’il s’agit d’un entre soi, qui ne nous intéresse pas, hors de l’actualité, c’est-à- dire le brouhaha d’un monde ou tout va trop vite, c’est un paysage où l’on chemine sans savoir vraiment où l’on va, c’est un train dans lequel on monte sachant bien que le transport est plus important que la destination choisie.

À la manière d'une exposition collective

Faisant se croiser les voix de poètes, écrivains, philosophes, artistes, photographes, paysagistes, urbanistes, chercheurs, cinéastes, historiens, femmes & hommes de la société civile, danseuses/danseurs, chats, chiens, animaux sauvages, arbres, paysages, lieux, toute la liste je devrais tenir, des paroles à partager ou à redonner, à partager.

À la manière d’une exposition collective dont la revue serait le lieu, on y retrouvera des cartes blanches soit littéraires, soit visuelles, des entretiens, des dialogues, le tout articulé par quelques rubriques et sous formes de portfolio. Les participants se verront proposer entre 5 et 10 pages pour leur intervention.

©2023. BackLand éditions. Tous droits réservés

Site web réalisé par ScreenUp