Catabases de Yannick Torlini

17,00 

Nombre pages : 96 pages

Format : 12,5 x 22 cm

Catabases, premier ouvrage de la collection Montrer C’est Dire, le livre de Yannick Torlini, marque symboliquement le lien entre la poésie et le paysage, entre le visible et l’invisible, le lien avec le vivant, ligne directrice de cette collection.

Catégorie :

Description

Au sujet de son livre l’auteur écrit : “Parmi tous ceux qui tombent, certains tombent plus loin, quelque part au-dessous de la gravité même et de ses sols incertains. Le poids des choses n’est un jour plus le leur, il n’a plus de raisons de durer, comme ils s’aperçoivent enfin que la densité du monde leur avait toujours fait défaut. Alors : ils s’effacent dans ce mouvement descendant, et sans doute y vivent-ils encore, quelque part, avec une anxieuse discrétion, puisant leur force où plus rien ne tient. Dans leur chute, dans leur chute il y a une forme de légèreté et de joie, celle d’atteindre enfin l’envers de la surface, les lieux des êtres qui tombent et ne se préoccupent plus de tomber : c’est depuis ce là qu’ils parlent et cherchent la fragilité d’un nom. C’est leur langue qu’ils creusent jusqu’aux tréfonds, là où les pierres ne pèsent pas plus lourd que le mot «pierre».